Dungeon Twister

Jeu de base – Présentation rapide du jeu

Dungeon Twister

Dans Dungeon Twister chaque joueur incarne une équipe de 8 aventuriers et créatures téléportés contre leur grés dans un labyrinthe mécanique truffé de pièges.
Votre équipe est constituée de 8 personnages et de 6 objets.
Le plateau quand à lui est constitué de 8 salles carrées indépendantes qui ont la propriété de tourner sur elles mêmes.

Ainsi le labyrinthe peut changer à tout moment.
Avant tout vous devrez sélectionner 4 personnages parmi les 8 qui sont à votre disposition. Ils seront vos 4 personnages de départ, et prendront place sur votre réglette de départ.

 

Les 4 autres personnages ainsi que tous les objets seront placés face cachée, l’un après l’autre par les joueurs sur les salles du labyrinthe. Le but du jeu est de marquer 5 points de victoire (PV).

Vous marquez 1 PV quand vous tuez un personnage adverse (ceux qui meurent) et vous gagnez 1 PV quand vous sortez l’un de vos personnage sur la ligne de départ adverse (ceux qui fuient). En début de partie, chaque joueur dispose d’un main de 14 cartes (9 cartes combats, 3 sauts et 4 cartes actions vous donnant de 2 à 5 actions).

A son tour, un joueur choisi une carte action et effectue autant d’actions qu’indiqué par la carte qu’il a sélectionnée.

Les 4 actions de base sont :

- Révéler une salle (car elles sont face cachées en début de partie)

- Faire pivoter une salle (Quand l’un de vos personnage se trouve sur le mécanisme de rotation)

- Déplacer l’un de ses personnage (En fonction de son facteur de mouvement indiqué sur la figurine)

- Combattre (En fonction de la valeur de combat indiqué sur la figurine)

Figurines Dungeon Twister

Vous pouvez répartir vos actions comme bon vous semble entre vos divers personnages encore en vie !

De plus chaque personnage dispose d’un petit pouvoir particulier mais souvent bien utile, qui parfois nécessite de consommer des actions.

Quand un joueur a fini ses actions, c’est à l’autre joueur d’effectuer ses actions. Quand un joueur n’a plus de cartes actions il récupère ses 4 cartes actions

Un des points fort de Dungeon Twister est la quasi-inexistance de hasard. Les joueurs choisissent tout le temps quelles cartes ils vont jouer que ce soit pour les combats ou les actions. Le joueur est constamment confronté à des choix pour ses cartes, ses personnages, ses mouvements, ses combats, et l’utilisation de ses pouvoirs et objets.

Seule la révélation des salles et la découverte des pions placés dessus réserve quelques surprises.

De plus, le jeu étant totalement modulaire, aucune partie ne se ressemble.

 

Tactique, stratégie, analyse, choix, bluff, casse-tête, un esprit « Rubik-Cube » et un total contrôle sont les atouts requis et les points forts de ce jeu. Un brin d’imagination en supplément vous permettra de rêver et de mieux imaginer les scénes ahurissantes que vivent vos aventuriers…

 

Dungeon Twhister : Carrefour des univers de jeu

Si vous lisez la vie de l’auteur, vous comprendrez à quel point Dungeon Twister est au carrefour de toutes ses influences de joueur.

 

5 univers de jeu bien différents ont vraisemblablement influencé le processus créatif de Dungeon Twister : Les Jeux de Rôles Inspiré par les jeux de rôle (ADD en particulier) et l’univers Heroic Fantasy ou Médieval fantastique (pour les puristes français).

 

Le jeu se veut de retracer des scénes typiques du jeu de rôle. Scénes que les joueurs peuvent s’imaginer avec aisance tant les règles tentent d’être réalistes et de simuler toutes ces situations coquaces de jeu de rôle.

Jeux de Plateaux :

 Une mécanique assez simple de jeu de plateau, quelque part entre une mécanique à l’Allemande et une mécanique américaine. Des règles très précises, logiques et simples expliquées en 15 minutes.

Le fait que le jeu se joue sur un plateau. Un taux de hasard proche de celui de Full Metal Planète.

Jeux de figurines  :

Des plateaux et des salles de type Space Hulk. Une modularité équivalente. Des équipes à se monter, un peu comme dans Blood Bowl ou Necromunda.

Le fait de pouvoir jouer sur les plateaux avec des figurines pour toujours mieux ressentir le thème et les actions.

Dungeon Twister entre aussi dans la gamme des jeux de types Salle + Figurines.

Jeux de cartes à collectionner :

Une modularité totale et la possibilité de créer son équipe / plateau constituée de 8 personnages, 6 objets et 4 salles de son choix.

Cela ressemblait fortement à la création d’un Deck pour Magic mais en beaucoup plus simple et plus rapide.

Ces aspects création de deck et infinités de possibilités rappellent énormément les CCG, sans toutefois le coté portefeuille .

Jeux de Reflexion :

Sans hasard, il rappelle les jeux de réflexion, jeux de pions et grands classiques comme les échecs.

Le fait qu’un système de handicap soit quasi obligatoire entre deux joueurs de niveaux différent l’apparente également au Go.

 

On pourrait de même ajouter les Wargames, car les petits pions en carton des prototypes avec leurs 2 coefficients rappellaient étrangement les wargames (mouvement / combat).

Plateau 3D avec figurines